CoViD- 19, la pandémie programmée

CoViD- 19, la pandémie programmée





Ce chapitre (enrichi) est tiré de mon article « Les virus « dormants » ou « latents » ! Les responsables de nos prochaines pandémies et comment les stopper », publié 20 juin 2020 à 16 h 00, sur mon site : salimdjelouat.com, dont le lien est : http://salimdjelouat.com/les-virus-dormants-ou-latents-les-responsables-de-nos-prochaines-pandemies-et-comment-les-stopper/



Une question me taraude,
Est-ce que cette pandémie connue sous le nom –CoViD-19, était prévisible ?

La réponse est oui.


Le rapport de 2008 du National Intelligence Committee, mentionnait le risque d’une « maladie respiratoire virulente, nouvelle et très contagieuse et dans laquelle il n’y aurait pas de traitement ».

          Le président Obama, lui-même aurait évoqué ce risque ?

        En 2018, Bill Gates à la conférence du Massachusetts Medical Society, parla « d’une éventuelle prochaine catastrophe mondiale, qui prendrait forme d’une pandémie, dont l’agent causale sera un virus hautement virulent et se propageant rapidement et que le monde ne serait pas prêt à l’affronter ».



Comment un monde informé, ne sait pas préparé ?



Un président américain, qui évoque l’éventualité d’une future pandémie et une ponte de la finance et rien n’a été fait ?

Pourquoi ?
On aura jamais la réponse ou si, préparer des vaccins et des traitements (de l’argent rien que du business).


Et si tout à déjà été fait ?
Oui, tout est déjà fait ?

Par des manipulations de communication
et de prise de pouvoir sur l’être humain
(je dirais plutôt sur les dirigeants des pays)


Cette stratégie est appelée –
′′ problème – réaction – solution ′′ + « distraction« 

Créer un problème (ce problème devra être maitrisé par ses initiateurs).

Puis attendre la réaction (les réactions) des pouvoirs publics, des gens, des institutions, aller même à contrôler leurs réactions.

Puis ramener des solutions ; proposer des solutions qui n’aideront que les créateurs du problème.

C’est ce qu’il ressort de cette pandémie, qui a été pensée, programmée et dans laquelle, les initiateurs du problème n’ont pas oublié un autre facteur, qu’on appelle la distraction ou au mieux distraire le peuple, les gouvernants des véritables enjeux économiques.

Aujourd’hui (au cours de cette pandémie),
il n’y a que les riches qui s’enrichissent encore plus.


Ce qui est publié actuellement concernant – CoViD-19 – dans la littérature dite  « scientifique » ou se disant de «référence» est déraisonnable.
La littérature scientifique de tout temps est sous le contrôle de big data et de big pharma.

Big data
Publie et autorise les publications qui mettent en avant les intérêts financiers de big pharma.

Big pharma
S’occupe de contrôler notre santé par la production des médicaments (et vaccins) qui rapportent gros et qui non aucun effet « positif » sur notre santé.

L’OMS
En pleine pandémie du CoViD-19, elle est pointée du doigt pour son manque de réactivité.
Cet organisme est chargé dans la logique de protéger la population mondiale des risques sanitaires (épidémies, pandémies…).
Son financement devrait logiquement être fait que par les pays du monde, du moment qu’elle agit pour l’intérêt de leur population.
Il s’avère que seuls 20% de son financement vient des états membres et le reste soit 80% viennent de financements privés.
Avec cette pandémie (prévisible), on remarque que fondation Bill & Melinda Gates finance cet organisme à 9,4 % du budget.

Lire plus haut que mister bill Gates a prévu une pandémie.

Gavi, l’Alliance du Vaccin, finance l’OMS à  la hauteur de 158 millions de dollars.
Pour rappel (Gavi, l’alliance du vaccin) est une organisation internationale créée en 2000 prenant la forme d’un partenariat des secteurs public et privé sur les questions d’immunisation qui a pour but d’accélérer les progrès des pays pauvres dans les possibilités d’accès des enfants à la vaccination et dans la palette de vaccins disponibles.

L’Alliance rassemble, entre autres, l’expertise technique de l’OMS, la puissance d’achat en matière de vaccins de l’UNICEF et le savoir-faire financier de la Banque mondiale.
Elle intègre également les connaissances en matière de recherche et de développement des fabricants de vaccins, les voix des pays en développement et de grands donateurs étatiques et privés tels que la Fondation Bill-et-Melinda-Gates.

( https://fr.wikipedia.org/wiki/GAVI_Alliance).

En ce qui concerne le big pharma et les mastodontes de la chimie et de l’agro-chimie (qui sont liés à Big pharma) :
7 géants contrôlent l’OMS, Johnson & Jonhson (USA) est le plus grand contributeur.
Pour les autres nous avons :  Roche (Suisse) – Novartis (Suisse) – Merck & Co (USA) – Glaxo-Smithkline (Royaume-Uni) – Bristol-Myers Squibb (USA) –    Sanofi (France) et Bayer.
(https://siksik.org/qui-finance-loms/).

Depuis la grippe porcine de 2009, des personnalités de tous bords s’interrogent sur le poids des lobbyistes du «Big Pharma» et des fondations privées dans la prise des décisions et les orientations stratégiques de l’OMS. Afin de faire progresser et d’enrichir en toute transparence ce partenariat.

Donc point de commentaire sur l’OMS, que j’ai toujours qualifié d’organisme  à la botte des big pharma et de certains gouvernements.

Pour mémoire :
Le chiffre d’affaires de Big Pharma en 2020, s’élève plus de 450 milliards de USD.
Pour 2021 il va avoisiner le double, si ce n’est le triple (propre constatation).

Peut-on se permettre de dire que Bill Gates est le propriétaire de l’OMS ?
On connait la réponse


Comment voulez-vous que Big-OMS, travaille pour notre santé ?


Réfléchissez,

Je dis cela à nos responsables, nos dirigeants,
nos comités scientifiques et à nous tous


Les chefs d’État des pays dits « avancés » sont complices de ces complots contre les chercheurs « libres », et ce jouent de notre santé.
Leurs intérêts c’est d’avoir des pourcentages sur les bénéfices et un poste de travail après leur départ du pouvoir.

Pour sauver leur personnalité et leur liberté, les gouvernements des états, ne doivent plus laisser ni Big Pharma, ni Big Data, ni l’OMS à faire la loi.
Ils doivent dire halte.


Que Big pharma et big data m’interdisent de publier et que l’OMS, contredit ce que je dis (d’ailleurs dans tous mes articles concernant cette pandémie, dont le vaccin de la rougeole pourra nous en faire débarrasser).
Mais les enjeux financiers sont immenses.


Aujourd’hui on utilise des vaccins dont l’efficacité est mitigée,
ou est l’immunité ?


Nos solutions 

Nos solutions n’auront aucun écho, car ils sont contre le Big Pharma et le Big Data.

Elles seront lues, étudiées, bien réfléchies mais ne prendront effets qu’après que les stocks des vaccins anti-CoViD, seront écoulés, épuisés et les caisses des laboratoires seront bien remplies.

La seule solution, je l’ai écrite dans un autre de mes articles : CoViD – 19 – Le principal  est l’essentielhttp://salimdjelouat.com/covid-19-le-principal-est-lessentiel/daté du 03/03/2020 à 18 h 30 sur mon site : « salimdjelouat.com », que seul le vaccin anti-rougeole (ROR), peut stopper la propagation du virus et mettre fin à cette pandémie, dont seuls les riches en profitent et plus spécialement le big pharma, le big data et certains gouvernants (dont ils préparent leur départ des postes clefs des gouvernements).



https://www.lemonde.fr/planete/article/2010/03/26/l-oms-sous-influence-de-l-industrie-pharmaceutique_1324720_3244.html

 https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_mondiale_de_la_sant%C3%A9

https://www.liberation.fr/checknews/2020/04/17/qui-finance-l-oms_1785538/

https://www.magazine-decideurs.com/news/qui-finance-l-oms

https://www.swissinfo.ch/fre/politique/bill-gates-a-t-il-trop-d-influence-sur-l-oms–/46596794

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/06/24/est-il-vrai-que-bill-gates-est-proprietaire-d-une-partie-de-l-oms_6044030_4355770.html

https://www.humanite.fr/loms-les-etats-ne-doivent-plus-laisser-big-pharma-faire-la-loi-690841

https://siksik.org/qui-finance-loms/

https://www.pharmapro.ch/fr/N2768/plus-grands-laboratoires-pharmaceutiques-du-monde-chiffre-d-affaires.html

https://lactualite.com/sante-et-science/oms-et-big-pharma-des-apparences-de-conspiration/


Pr. Salim Djelouat


 

Print Friendly, PDF & Email

Salim Djelouat

Pr. Salim Djelouat Professor Medical Analyses and Medical bacteriology / Scientific Author / France & New York, USA Professor of Bio-Clinical Webmaster, blogger Medical Expert certified Author and scientist Author

ARTICLES SIMILAIRES

Mes Derniers Articles x

%d blogueurs aiment cette page :