Les virus « dormants » ou « latents » ! Les responsables de nos prochaines pandémies et comment les stopper

Les virus « dormants » ou « latents » ! Les responsables de nos prochaines pandémies  et comment les stopper


Qu’ils soient dormants ou latents, ces virus sont bien vivants et ils seront les prochains responsables de pandémies.
Ces pandémies feront le bonheur des big –data et big-pharma.
Alors disons halte à ces nouvelles pandémies, car nous sommes les seuls responsables de leur retour.


Pr. Salim Djelouat – L’électron Libre
Medical Analyst and Bioclinicist

Certified Medical Specialist in Health, Fitness, and Physical Therapy – Paris –


Ce que je vous propose de lire dans cette publication

I  – Avant d’entamer notre sujet, une question me taraude, est-ce que cette pandémie connue sous le nom –Covid-19, était prévisible ?
II – Qu’appelle-t-on infections latentes ?
III – Comment se préparer à lutter contre ces “big »
1 – Quels sont les virus à surveiller (en priorité absolu)  et pourquoi ?
1.1 – Pourquoi les virus à ARN ?
1.2 – Pourquoi les rétrovirus ?
1.3 – Pourquoi le West Nile ?
2 – Autres virus à surveiller de près et même de très prêt
3 – Attention au retour de certaines maladies « disparues » ou éradiquées ?
IV – Peut-on mettre fin à l’émergence de nouveaux virus ?
1 – Comment mettre fin ?
V – En conclusion
VI – Pour mieux approfondir le sujet

I  – Avant d’entamer notre sujet, une question me taraude, est-ce que cette pandémie connue sous le nom –Covid-19, était prévisible ?

La réponse est  oui.
Le rapport de 2008 du National Intelligence Committee, mentionnait le risque d’une « maladie respiratoire virulente, nouvelle et très contagieuse et dans laquelle il n’y aurait pas de traitement ».
Le président Obama, lui-même aurait évoqué ce risque ?
En 2018, Bill Gates à la conférence du Massachusetts Medical Society, parla d’une éventuelle prochaine catastrophe mondiale, qui prendrait forme d’une pandémie, dont l’agent causale sera un virus hautement virulent et se propageant rapidement et que le monde ne serait pas prêt à l’affronter.

Comment un monde informé, ne sait pas préparé ?
Un président américain, qui évoque l’éventualité d’une future pandémie et une ponte de la finance et rien n’a été fait ?
Pourquoi ?
On aura jamais la réponse ou si, préparer des vaccins et des traitements (de l’argent rien que du business).

Et si tout  à déjà été fait ?
Oui, tout est déjà fait ?

Ce qui est publié actuellement concernant  – covid-19 – dans la littérature dite «scientifique»  ou se disant de «référence» est déraisonnable.
La littérature scientifique de tout temps est sous le contrôle de big data et de big pharma.
Big data, publie et autorise les publications qui mettent en avant les intérêts financiers de big pharma.
Big pharma, s’occupe de contrôler notre santé par la production des médicaments (et vaccins) qui rapportent gros et qui non aucun effet « positif » sur notre santé.
Les chefs d’État des pays dits « avancés » sont complices de ces complots contre les chercheurs « libres »,  et ce jouent  de notre santé.
Leurs intérêts  c’est d’avoir des pourcentages sur les bénéfices et un poste de travail après leur départ du pouvoir.

II – Qu’appelle-t-on infections latentes ?

Le virus, qu’il soit à ARN ou ADN, se trouve à l’intérieur de l’hôte (dans les cellules de l’hôte).
Ce virus ne va pas se répliquer et de ce fait n’entraîne aucune maladie et ce pendant très longtemps, voire plusieurs années.
Pendant tout ce temps « de latence » ou période asymptomatique, le virus est transmissible d’une personne à une autre personne.
La réactivation de ce virus devient possible, juste il suffit d’un facteur déclenchant  (l’immunosuppression* par exemple).
*Déficit immunitaire, insuffisance de moyens de défense naturel de l’organisme….

III – Comment se préparer à lutter contre ces “big »

D’abord commençant à surveiller l’émergence de certains virus.
C’est le rôle qui incombe à l’OMS, à la seule condition que cette dernière ne sera pas à la merci (ou complice) des big pharma et de certaines puissances dites « économiques ».
La soit disant pandémie par le virus de la grippe A/H1N1v est là pour nous le rappeler, avec la production de vaccins (sans effets) et vouloir donner du tamiflu à la population mondiale.

1 – Quels sont les virus à surveiller (en priorité absolu)  et pourquoi ?
Ce qu’il faut surveiller – d’après mes analyses :

            Les virus à ARN
  – Les rétrovirus (virus à ADN)
Le virus West Nile

1.1 – Pourquoi les virus à ARN ?
Les virus à ARN, sont des virus à mutation rapide et élevée.
Les plus dangereux restent les coronavirus (CoV), car ils possèdent le plus long génome (plus de 29800 nucléotides), et de ce fait les mutations génétiques se trouvent facilitées.
Leur ARN subit donc des transformations et des erreurs et se trouvent dans l’incapacité de repérer et corriger ces erreurs.
Cette incapacité de repérer et corriger leurs erreurs, les rendent très faciles à se propager dans les populations et ce contrairement aux virus à ADN, qui eux possède cette capacité à repérer et corriger les erreurs et de ce fait les empêchant de se propager rapidement.

Les principaux virus à surveiller sont :

              SRAS (SRAS-CoV) (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère – Corona Virus)
              SADS-CoV (Severe Acute Diarrhea Syndrome – Corona virus)

Deux autres virus, méritent une attention particulière :

              – SRAS-like WIV1-Cov
              – Coronavirus SHC014 (Ce virus hybride peut infecter des cellules respiratoires humaines.)

1.2 – Pourquoi les rétrovirus ?
Cas particulier des virus à ADN.
Les rétrovirus possèdent un fort taux de mutation.
De ce fait peuvent être à l’origine d’une nouvelle pandémie.
Heureusement que tous les virus à ADN, ne possèdent un fort taux aux mutations.

1.3 – Pourquoi le West Nile ?
Pour la simple raison que c’est un virus émergent.
Responsable de la fièvre du Nil Occidental.
Sa transmission ce fait par un moustique.
Ce virus est actuellement présent sur plusieurs continents : Afrique, Europe, Amérique…
Il est responsable de plusieurs épidémies.
Recommandation :
Attention à un retour brutale d’une pandémie.

2 – Autres virus à surveiller de près et même de très prêt  

              – La menace du chikungunya
              – Le virus Nipah (Appartenant à la même catégorie que les virus Ebola et Marburg)
              – Le virus Marburg
              Fièvre de Crimée-Congo
              Fièvre de Lassa
              Infection à virus Zika
              Maladie X – nommée par l’OMS, comme pandémie qui peut survenir à un virus « inconnu » ????

3Attention au retour de certaines maladies « disparues » ou éradiquées ?

              Le retour de variole
              Le retour de la rougeole

IV – Peut-on mettre fin à l’émergence de nouveaux virus ?

Mettre fin à l’émergence de nouveaux virus, c’est mettre fin aux épidémies.
Dans la réalité, il n’y a pas de nouveaux virus, il n’y a que des virus qui mutent.
Ou des virus oubliés qui reviennent nous coloniser.
La mutation est due à une erreur de codage au niveau des acides nucléiques, les virus possèdent des capacités à corriger cette erreur, mais il arrive que la mutation soit rapide et le virus ne peut plus « se contrôler », comme par exemple les virus à ARN et certains virus à ADN.
Mais dans tout ce chamboulement du codage des virus, l’homme est le seul responsable.

1Comment mettre fin ?

Pour mettre à l’émergence de nouveaux virus et dire halte aux épidémies, il faut prendre des mesures courageuses, ces mesures sont :

  • Un frein total à la déforestation, qui évitera l’émergence de nouveaux virus, donc de nouvelles épidémies.
  • Lutter contre Le réchauffement climatique
    Le réchauffement climatique est responsable de la fonte des glaciers et des calottes glaciaires polaires.
    Cette fonte des glaciers peut libérer de nouveaux virus qui ont été congelés depuis des millénaires.
  • Préservation de la faune et de la flore
  • Contrôle rigoureux sur l’industrie alimentaire (la mal bouffe) et les autres industries
  • Les échanges internationaux doivent subir de nouvelles lois, recommandations
  • Préservation de la santé tant humaine, qu’animale
  • Et surtout booster l’immunité de l’individu par une alimentation saine et de saison.

Pasteur l’a si bien dit : le microbe n’est rien, tout est lié au terrain

Point de philosophie
Et tirer les leçons des impacts des pandémies passées et surtout celle que nous vivons actuellement.

V – En conclusion

La pandémie covid-19 aura un impact positif sur l’ensemble du globe et sera la source d’un changement total dans les révolutions à venir : tant industrielle, économique, écologique, sanitaire.
Seuls les pays arabo-musulmans resterons dans leur confinement (tiens c’est bien trouvé) et continueront dans la course à qui celui qui construira la plus grande mosquée ?
Triste monde.
La religion ne sauvera jamais le monde des catastrophes, des pandémies, seuls les pays qui ont tireront les leçons de cette pandémie, domineront le monde.


VI – Pour mieux approfondir le sujet

https://www.thenewhumanitarian.org/fr/analyses/2017/02/20/trois-virus-mortels-candidats-la-prochaine-pandemie

https://books.openedition.org/irdeditions/3360?lang=fr

https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/tag/virus-a-arn/

https://lemag.ird.fr/fr/comment-les-changements-environnementaux-font-emerger-de-nouvelles-maladies

https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/80844/reader/reader.html#!preferred/1/package/80844/pub/114518/page/17

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-etre-humain-responsable-emergence-nouveaux-virus-80160/


Pr. Salim Djelouat
Pr. en analyses médicales et Bio clinicien
Expert médicale certifié en médecine, santé et bien-être
Psychothérapeute
Auteur scientifique, conférencier
Webmaster et blogueur


Lisez, aimez et partager afin de faire bénéficier, votre famille, vos amis (es)
Laissez-moi un commentaire afin d’améliorer le contenu
Posez-moi des questions, j’essaierais de vous répondre
Vous voulez participer à l’enrichissement du contenu, faites le moi savoir



Print Friendly, PDF & Email

Salim Djelouat

Pr. en analyses médicales et Bio clinicien Expert médicale certifié en médecine, santé et bien-être Psychothérapeute Auteur scientifique, conférencier Webmaster et blogueur

ARTICLES SIMILAIRES

Mes Derniers Articles x

%d blogueurs aiment cette page :