Omicron – La nouvelle menace qui va enrichir le Big Pharma et ridiculiser le reste du monde – Pi et Rho seront les prochains variants

Omicron – La nouvelle menace qui va enrichir le Big Pharma et ridiculiser le reste du monde – Pi et Rho seront les prochains variants


L’eldorado des profiteurs et hypocrites de tout bord
La prière du Big Pharma et de l’OMS : gloire à toi oh, Omicron


Pr. Salim Djelouat
Pr. en analyses médicales et Biomédicale
Auteur scientifique, conférencier
Webmaster et blogueur


Après avoir pondu un vaccin (des vaccins) sans aucun effet sur la santé : point de mémoire immunologique, donc point de protection, l’OMS (organisme à la botte du Big Pharma et surtout de Bill Gates), Big Pharma (toujours lui), les gouvernants roublards et des comités scientifiques sans personnalité (payés par le Big Pharma) et après avoir bien renfloués leurs caisses, les voilà maintenant en train de nous créer une autre panique.

Avec la CoViD 19, pandémie programmée – Voir mon article – (http://salimdjelouat.com/2021/07/23/covid-19-la-pandemie-programmee/),

les gouvernants pris de panique, l’OMS dépassée, il fallait faire appel au Big Pharma et à leur tête Bill Gates, afin de produire un soi-disant vaccin qui mettra fin à cette pandémie.

Ce qui fut fait par la création de vaccins réalisés par une nouvelle approche de l’ARN messager – (ARNm) et d’autres approches.

Cette technique (par ARN messager) a été utilisée depuis 1985, pour mettre au point un vaccin contre la menace Ébola.

La menace Ébola n’était pas intéressante (car elle concernée à l’époque 3 ou 4 pays africains), l’approche d’un vaccin par cette technique fut abandonnée.

Et l’aubaine c’est présentée avec une pandémie (programmée) qui va toucher la planète entière.

Pourquoi ne pas venir endormir les scientifiques (qui n’ont que le nom) et les gouvernants crédules, par   la création d’un vaccin avec une nouvelle approche et mettre fin à cette pandémie.

Mais,  un vaccin est censé protéger par une mémoire immunologique et doit répondre à des normes et à des critères de faisabilité -.

voir mon article http://salimdjelouat.com/covid-19-les-bons-choix-dun-vaccin/.

Et, par un tour de passe-passe, le Big Pharma a atteint ses objectifs (d’ailleurs ces vaccins sont  toujours en étude de  la 3ème phase de développement).

Avec la complicité de l’OMS, ces vaccins furent mis sur le marché et achetés même avant leur production (ce qui n’a jamais été fait auparavant).

Ces achats de vaccins avant leur mise sur le marché a fait grimper les actions des laboratoires, comme par exemple : avec l’annonce du vaccin de Pfizer et de sa soit disant efficacité, en Europe le CAC 40 a gagné 7,57 % et l‘EuroStoxx 50 6,36 %.

Le chiffre d’affaires de Pfizer a bondi de 30% par rapport à 2018.

Même le confinement (imposé) à fait bondir les actions de très grands groupes.

Voir mon articlehttp://salimdjelouat.com/2021/12/01/aappel-a-loms-et-aux-gouvernants-roublards-gestionnaires-principaux-de-cette-pandemie-qui-perdure-et-qui-seternisera/

Les gouvernants des pays dits avancés sont devenus des toutous des laboratoires, en signant une clause de non responsabilité des effets indésirables sur la santé de leurs concitoyens, ce qui n’a jamais été fait.

Vraiment la bassesse a atteint son plus bas niveau.

Comme je l’ai écrit plus haut, ces vaccins à la va vite et dont l’objectif est une rentrée d’argent, et qui ne crées aucune mémoire immunologique, les laboratoires (avec la complicité de l’OMS dont son crédo est l’argent que l’argent), ont imposé une vaccination à plusieurs doses ?

1, 2, 3 et voire 4, 5 et on ne sait plus où ça va s’arrêter.
Ce n’est plus de la vaccination, mais de l’immunothérapie ou de l’acupuncture.

L’OMS a réagi et pour la première fois s’il vous plait, par une recommandation de ne pas faire la 3ème dose (la France et l’Allemagne ont réagis négativement à la recommandation de l’OMS).

Les gouvernants pour mettre fin aux revendications légitimes de leur peuple ont trouvé une solution, le confinement.

Confiner pour enfermer le peuple.

Mais le confinement comme il a été fait et proposer n’a pas donner les solutions attendues, stopper ou au mieux ralentir la propagation de la pandémie.

Nous avons donnez la stratégie du confinement, malheureusement cela n’a pas été appliquée par les gouvernants et les recommandations du Big Pharma.

Notre stratégie du confinement, allez stopper la propagation de la pandémie et aura des effets négatifs sur le Big Pharma (point d’entrée d’argent).

Voir mon article http://salimdjelouat.com/covid-19-comment-la-stopper-ou-au-mieux-ralentir-sa-propagation-nos-solutions/

Les gouvernements qui ont achetés pour des millions d’euros un vaccin sans effets bénéfiques sur la santé, ne pouvait faire mieux que de l’imposer à sa population (revenir un peu en arrière et ce mémoriser la pandémie au H1N1v, ou des millions de doses de vaccins achetées ont été jeté et ainsi que le Tamiflu – à cette époque j’avais écrit et dénoncé cette stratégie de la vaccination et de l’utilisation à tort du Tamiflu-).

Refaire cette même erreur, n’était pas du tout pensable, donc il faut utiliser les vaccins achetés et le meilleur moyen c’est de les injecter à sa population.

La population (plus intelligente que les personnes qui la gouverne) a rejeté cette vaccination, qui lui fut alors imposée par ces gouvernants roublards et hypocrites.

Imposé une vaccination n’a pas suffi, il faut aller plus loin, donc on a imposé
un pass (passeport) sanitaire.
Un passeport pour circuler dans son propre pays,
du jamais vu (en temps de guerre oui),
d’ailleurs le président français avait « nous sommes en guerre ».

En guerre contre qui 
Un virus ou contre sa population ?
Je crois que c’est clair comme l’eau de roche, contre sa population.

Et l’arme utilisée n’est rien d’autre qu’un vaccin sans effet de protection.

Et, tous les pays du monde, ont suivi le ridicule : être en guerre contre sa population.

La réticence à la vaccination a commencé à prendre de l’ampleur, les gens qui ont reçu une dose, refuse une deuxième dose et ceux qui ont reçu deux doses refusent une troisième dose et puis on est passé à vouloir imposer la vaccination aux enfants et là, cela risque de mener à des mouvements incontrôlés contre les gouvernants, on ne joue pas avec la santé des enfants.

Du moment qu’il y a un réveil de l’OMS, de certains gouvernants qui sont devenus réticents  à la vaccination et aux doses imposées vu que la  pandémie est toujours là, le Big Pharma va se retrouver sur la paille, donc comment faire pour des rentrées d’argent, toujours plus.

La solution a été trouvée : créer (par n’importe quelle sorte, même avec un mensonge et une complicité) un nouveau variant qui sera plus contagieux que le variant Delta.
Plus contagieux que le Delta reste un euphémisme et un mensonge.

Quand je dis créer, oui on crée des variants (mutation), voir mon article –

http://salimdjelouat.com/2021/07/16/vaccins-et-vaccination-anti-covid-variant-ou-mutation-virale-pour-quelles-solutions-nos-propositions/

Et Omicron voit le jour et s’il vous plait où ? En Afrique.
Pourquoi l’Afrique ?
Parce que, c’est le seul continent qui est mal vacciné
et
le seul continent ou la pandémie n’a pas pris l’ampleur des autres continents –
Europe et Amérique en particulier.
Et, comme par miracle Omicron est plus contagieux que le Delta.

L’OMS dans sa décadence n’avait pas dit que le Delta est plus contagieux que le SRAS-CoV-2 (le virus mère).

Et comme par un deuxième miracle, c’est Pfizer et J & J, qui vont travailler à améliorer leur vaccin pour répondre à ce nouveau mutant.

Cela veut dire que les autres vaccins produits par d’autres laboratoires n’auront aucun effet et seul, ces deux « arnaqueurs » auront le monopole de la vaccination dans le monde.


Pour mémoire et aux roublards de toutes sortes :

Nous vivons actuellement et au 2 décembre 2021 une pandémie dont le responsable est  le variant Delta.


La stratégie de Pfizer et J & J et bien sur, les autres laboratoires –

Garder le même vaccin, juste peut-être améliorer le conditionnement et la texture et le revendre comme nouveau vaccin (en réalité comme une dose qui fera suite à ce qui a été fait  :  1, 2 ou 3 voire 4, 5 et plus).
D’ailleurs ils disent « plus efficace », cela sous-entend que leur premier vaccin n’est pas efficace.
On nous prépare à recevoir une autre dose de vaccin (de leur premier vaccin).
Les jeux sont faits.

Le danger c’est de l’imposer aux enfants avec la complicité des gouvernants roublards et des comités scientifiques qui n’ont que le nom et sans oublier l’OMS.

Donc : vaccination à multi doses, confinement, pass sanitaire…; revenir à notre point de départ.

Pour quelle solution ?

La solution pour mettre fin ou au mieux stopper cette pandémie créée par des inconscients a été exposée dans mes différents articles et ce depuis janvier 2020.

Toutes les solutions sont bonnes, toutes les voies doivent être explorées afin de mettre fin à cette pandémie.

Messieurs de l’OMS, messieurs des comités scientifiques, messieurs les dirigeants des peuples, vous avez bien accepté celle des vaccins (la course aux vaccins), des vaccins qui ne donnent aucune mémoire immunologique, donc aucune protection.
Alors accepté ce que je vais vous proposer.

Faites nous vacciner avec le vaccin de la rougeole et on mettra fin à cette pandémie.
Les enfants sont la preuve de cette résistance à cette pandémie.

Voir mes articles :

http://salimdjelouat.com/2021/12/01/aappel-a-loms-et-aux-gouvernants-roublards-gestionnaires-principaux-de-cette-pandemie-qui-perdure-et-qui-seternisera/

http://salimdjelouat.com/2021/08/05/lefficacite-demontree-du-vaccin-anti-rougeole-vs-covid/

http://salimdjelouat.com/2021/07/30/aux-gestionnaires-de-cette-pandemie-et-plus-particulierement-a-loms/

Alors messieurs les décideurs de notre santé, de notre vie, de nos libertés, quelles sont les solutions que vous allez prendre ?

Dépendre du Big Pharma et des profiteurs de tout bord ou prendre la solution qui donnera j’en suis sur des résultats positifs ou au mieux, nous aura permis de recevoir une dose de rappel du vaccin de la rougeole.

On ne perd rien, on gagne.

Au fait, ceux qui vont vraiment gagner, ceux sont toujours les laboratoires qui vont produire plus de 7 milliards de doses de vaccins anti-rougeole.

Ce que,  Omicron a ramener de positif :

C’est que les  vaccins anti- CoViD-19, produits et utilisés ne sont d’aucune efficacité et ne créent aucune mémoire immunologique.

La vérité et l’incapacité mises à nues :

          – L’incapacité de l’OMS à gérer cette pandémie.

          – La roublardise des gouvernants incompétents qui font la guerre à leur propre peuple : imposer une vaccination, confinement, pass sanitaire et j’en passe.

         – Et à certains gouvernants d’avoir investi dans la création d’usine à vaccin, n’ont fait que perdre de l’argent au lieu d’aller investir dans la fabrication des vaccins antigrippaux ou anti-rougeole.

Omicron nous a donné raison dans tous nos écrits.

Dommage que les gestionnaires n’ont pas pris en considération ce que nous avons publié.

Que sait-on sur Omicron à ce jour ?

Aucun décès imputable à ce variant n’a encore été annoncé dans le monde.

Pour conclure 

Omicron n’est qu’un virus hivernal et l’OMS veut nous faire croire à un variant.

Le crédo de l’OMS, l’argent et rien que l’argent, remplissez nos caisses.

Si vous n’appliquez pas ce que j’ai proposé, vaccination anti-rougeole on aura d’ici les mois de avril-mai l’apparition des variant π (Pi) et ρ (Rho).

En ce qui concerne Pi, je pense que celui-là ne partira jamais (comme ces décimales, même si ce n’est pas la même prononciation).


Pr. Salim Djelouat
Pr. en analyses médicales et Biomédicale
Expert médical certifié en médecine, santé et bien-être – Ooreka – Paris
Psychothérapeute
Auteur scientifique, conférencier
Webmaster et blogueur

http://salimdjelouat.com/



 

Print Friendly, PDF & Email

Salim Djelouat

Pr. Salim Djelouat Professor Medical Analyses and Medical bacteriology / Scientific Author / France & New York, USA Professor of Bio-Clinical Webmaster, blogger Medical Expert certified Author and scientist Author

ARTICLES SIMILAIRES

Mes Derniers Articles x

%d blogueurs aiment cette page :