COMPRENDRE LE DIABÈTE GESTATIONNEL EN 12 QUESTIONS

COMPRENDRE LE DIABÈTE GESTATIONNEL EN 12 QUESTIONS


Le diabète gestationnel est une hyperglycémie apparue ou décelée
pour la première fois entre le 2ème et 3ème mois de grossesse.



D’après : Le diabète : le comprendre, c’est prendre son contrôle
Pr. Salim DJELOUAT, Dr Guerram Chérif, Dr. Attik Ahmed
et collaboration de plusieurs médecins (gynécos, pédiatres, médecins internistes, neurologues…)


SOMMAIRE

Question 1
C’EST QUOI LE DIABÈTE GESTATIONNEL 
Question 2
QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES DU DIABÈTE GESTATIONNEL ?
Question 3
QUELS SONT SYMPTÔMES DU DIABÈTE GESTATIONNEL ?
Question 4
À QUEL MOMENT PEUT-ON POSER LE DIAGNOSTIC DU DIABÈTE GESTATIONNEL ?
Question 5
QUELS SONT LES FACTEURS FAVORISANTS L’APPARITION DE CE DIABÈTE ?
Question 6 
EST-CE QUE LE DIABÈTE GESTATIONNEL DISPARAÎT APRÈS L’ACCOUCHEMENT ?
Question 7 
PUIS-JE ALLAITER MON ENFANT SI J’AI UN DIABÈTE GESTATIONNEL ?
Question 8 
LE DIABÈTE GESTATIONNEL EST-IL UN DANGER POUR L’ENFANT ?
Question 9 –
EST-CE QUE MON BÉBÉ RISQUE D’AVOIR UN DIABÈTE ?
Question 10 
QUELS SONT LES RISQUE D’UN DIABÈTE GESTATIONNEL SUR LA SANTÉ ?
Question 11 
J’AI LE DIABÈTE GESTATIONNEL, COMMENT DOIS-JE ME PRENDRE EN CHARGE ?
Question 12
PRINCIPALES RECOMMANDATIONS DANS LE SUIVI DE VOTRE DIABÈTE ?


Question 1
C’EST QUOI LE DIABÈTE GESTATIONNEL ?3E MOIS DE GROSSESSE

Le diabète gestationnel est une hyperglycémie apparue ou décelée pour la première fois entre le 2ème et 3ème mois de grossesse.
« D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le diabète gestationnel est une complication médicale de la grossesse, défini comme un trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie de sévérité variable, débutant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse, quelque soit le traitement nécessaire et l’évolution dans le post-partum« .

Question 2
QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES DU DIABÈTE GESTATIONNEL ?

Le diabète gestationnel est caractérisé par une intolérance au glucose due à la production d’hormones placentaires, provoquant une insulinorésistance qui sera une cause d’une hyperglycémie.
Le diabète gestationnel peut être isolé (il ne survient que pendant les grossesses) ; plus fréquemment, il annonce la possibilité d’un diabète de type 2 ou peut être la première manifestation d’un diabète de type 1.

Question 3
QUELS SONT SYMPTÔMES DU DIABÈTE GESTATIONNEL ?

Les symptômes sont les mêmes que ceux du diabète de type 2.

Question 4
À QUEL MOMENT PEUT-ON POSER LE DIAGNOSTIC DU DIABÈTE GESTATIONNEL ?

Le diabète gestationnel est très souvent diagnostiqué au cours du dépistage prénatal et non pas à la suite de symptômes.
L’altération de la tolérance au glucose et de la glycémie à jeun sont des affections intermédiaires qui font la transition entre normalité et diabète.
Les personnes qui en sont atteintes sont exposées à un risque élevé d’évolution vers un diabète de type 2.
Il faut aussi se rappeler que la grossesse elle-même est une situation diabétogène, car il existe pendant cette période un état d’insulinorésistance croissant.

Question 5
QUELS SONT LES FACTEURS FAVORISANTS L’APPARITION DE CE DIABÈTE ?

Les principaux facteurs sont :

1 – Les femmes ayant une prédisposition génétique au diabète (antécédents familiaux de diabète).
2 – Une naissance d’enfants de poids plutôt élevé à la naissance (supérieur à 4 kg)
3 – L’obésité
4 – Un âge de procréation supérieur à 35 ans
5 – Les femmes ayant par le passé des fausses couches ou ayant des bébés morts nés sans raison apparente

Très important
Ces facteurs ne sont que des données, car dans la moitié des cas, le diabète gestationnel apparaît en l’absence de tout facteur de risque.
Seul des examens biologiques, permettent de mettre en évidence ce type de diabète.

Question
EST-CE QUE LE DIABÈTE GESTATIONNEL DISPARAÎT APRÈS L’ACCOUCHEMENT ?

Le diabète gestationnel disparaît le plus souvent après l’accouchement, mais il reste un facteur prédisposant à un diabète et une proportion importante de femme peuvent développer plusieurs années après un diabète de type 2 et beaucoup plus rarement un diabète de type 1.

Question
PUIS-JE ALLAITER MON ENFANT SI J’AI UN DIABÈTE GESTATIONNEL ?

Oui, le diabète gestationnel ne constitue aucune contre-indication pour l’allaitement maternel.
L’allaitement maternel confère une certaine protection contre le diabète chez votre bébé.

Question
LE DIABÈTE GESTATIONNEL EST-IL UN DANGER POUR L’ENFANT ?

Le diabète gestationnel présente des dangers pour l’enfant, avant et après l’accouchement et notamment
Il favorise une prise de poids importante du bébé par accumulation de graisses.
Il augmente les risques d’hypoglycémie (baisse du taux de sucre dans le sang) durant les premiers jours de vie bébé, ce qui pourrait être néfaste surtout pour son cerveau, qui a un besoin énorme en sucre et surtout en permanence.
On peut noter aussi un déficit en calcium sanguin
Des syndromes de détresse respiratoire

Question 9 –
EST-CE QUE MON BÉBÉ RISQUE D’AVOIR UN DIABÈTE ?

Votre bébé ne risque pas forcément d’être diabétique.
Le seul risque que votre bébé puisse développer un diabète, c’est sa transmission par une partie de votre capital génétique.

Question 10 
QUELS SONT LES RISQUE D’UN DIABÈTE GESTATIONNEL SUR LA SANTÉ ?

  Les principaux risques sur la santé sont :

Apparition d’une hypertension artérielle
Un accouchement plus difficile, lié au poids excessif du bébé, surtout s’il s’agit du premier accouchement, d’où risque d’une césarienne
Augmentation du risque infectieux à l’accouchement, si votre taux de glucose n’est pas contrôlé (surtout en cas de césarienne ou d’épisiotomie…).
La possibilité de voir apparaître un autre diabète gestationnel au cours de vos prochaines grossesses
La possibilité de développer un diabète, lors d’une prise ou reprise de la contraception par voie orale

Question 11 
J’AI LE DIABÈTE GESTATIONNEL, COMMENT DOIS-JE ME PRENDRE EN CHARGE ?

L’objectif du traitement est de maintenir une glycémie normale tout en en réussissant à maintenir une alimentation saine pour la maman et le fœtus.

Il est indispensable de surveiller régulièrement :

1La glycémie : Le contrôle de la glycémie, dont le taux doit être maintenu à une valeur normale et ce pendant toute la durée de la grossesse.
Si le taux de glycémie ne parvient pas à être normalisé, une prescription d’insuline sera alors décidée par votre médecin traitant.

     

2La présence de sucre dans les urines

 

3La tension artérielle
4Prescription personnalisée d’un régime alimentaire suivi par des auto-contrôles périodiques du taux de sucre avant et après la prise de chaque repas.
5Pratiquer une activité physique, même légère, car elle diminue la résistance des cellules à l’insuline (la marche suffit amplement).

Observation

Il est nécessaire de consulter plus fréquemment son médecin qui décidera du rythme des consultations.
L’avis d’un endocrinologue, médecin spécialisé dans la surveillance du diabète, pourra être proposé.

Question 12 
PRINCIPALES RECOMMANDATIONS DANS LE SUIVI DE VOTRE DIABÈTE ?

1Recommandations particulières –

– Signalez à votre médecin s’il y a des personnes diabétiques dans votre famille.

– Signalez à votre médecin d’éventuels antécédents personnels d’hyperglycémie durant une précédente grossesse ou lors d’une contraception orale, ou encore un gros bébé lors d’un précédent accouchement.

2Recommandations diététiques –

Évitez

– Les gâteaux ou des sucreries
– Jus de fruits, compotes…
– Sucre et dérivés

Consommer

– Des sucres lents
– Des féculents ou pain, complets de préférence, à chaque repas
– Mangez beaucoup légumes : les fibres qu’ils contiennent permettent de ralentir l’absorption du sucre, donc de limiter le taux de sucre dans le sang.

Privilégier

– Les produits laitiers naturels,  plutôt qu’un fruit qui apporterait plus de sucre

 



Pr. Salim Djelouat 
Medical Analyst and Bioclinicist
Certified Medical Specialist in Health, Fitness, and Physical Therapy – Paris –
psychotherapist
Scientific author
Webmaster and blogger



RESPECTER LES DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DES AUTEURS.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cet article sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par le propriétaire (ou les propriétaires) des publications (ou Knols).
Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit du propriétaire de l’article.
SPONSORING
Les sponsors et futurs partenaires commerciaux peuvent contacter l’auteur pour la personnalisation de nos publications (ou Knols).
Des publicités peuvent être incorporées et compatible avec nos publications ou la plate-forme de Google Knols, sous formes de vidéo, films, diaporamas ou sous forme audio.
Des liens hypertextes de renvois vers votre entreprise ou vos marques peuvent être ajoutés.
– Les lecteurs de nos publications (ou Knols), sont principalement :
– Les professionnels de la santé
– Les universitaires
– Les éditeurs de revues scientifiques et médicales
– Les éditeurs et éditeurs d’e-book
– Éventuellement les sociétés pharmaceutiques et de biotechnologie
– Les organismes chargés des réunions, conférences médicales et de biotechnologie
– Un large public (pour information)
UTILISATION COMMERCIALE :
Le contenu de nos publications (ou Knols) est protégé dans le monde entier par les droits d’auteur des États-Unis, de la convention de Berne et de la convention universelle sur les droits d’auteur.
Pour toute utilisation, citation complète ou partielle, pour ajout d’un lien hypertexte, le nom et le titre complet de nos publications (ou Knols)doivent être inclus.
L’utilisation de tout ou partie de nos publications (ou Knols) à des fins commerciales ou pour tout type d’activité commerciale, requièrent une demande par écrit et non par courriel électronique, d’une autorisation qui doit être demandée directement au propriétaire de nos publications (ou Knols).
Dans le cas d’une traduction de nos publications (ou Knols), le respect du propriétaire de nos publications (ou Knols) et des co-auteurs doivent apparaitre conformément à l’original.
Pr. Salim Djelouat et Coll.


RESPECT THE INTELLECTUAL PROPERTY RIGHTS OF AUTHORS.
All rights of reproduction and representation reserved.
All information reproduced in this article are protected by intellectual property rights held by the owner (or owners) of publications (or Knols).
Therefore, none of this information may be reproduced, modified, redistributed, translated, exploited commercially or reused in any way whatsoever without the prior written consent of the owner of the article.
SPONSORSHIP
Sponsors and future business partners can contact the author for customization of our publications (or Knols).
Advertisements may be included and compatible with our publications or the platform of Google Knols, in the form of video, movies, slideshows, or audio form. Hyperlinks referrals to your business or brand can be added.
– The readers of our publications (or Knols) are primarily:
– Health Professionals
– Academics
– The editors of scientific and medical journals
– Editors and publishers of e-book
– Eventually pharmaceutical and biotechnology companies
– The bodies of meetings, medical conferences and Biotechnology
– A large audience (for information)
COMMERCIAL USE:
The contents of our publications (or Knols) is protected worldwide by copyright in the United States, of the Berne Convention and the Universal Convention on copyright.
For any use, full or partial citation for adding a hyperlink, the name and full title of our publications (or Knols) must be included.
The use of all or part of our publications (or Knols) for commercial purposes or for any type of business, require a written request and not by e-mail, an authorization which must be requested directly to the owner of our publications (or Knols).
In the case of a translation of our publications (or Knols), respect for the owner of our publications (or Knols) and co-authors must appear under the original.
Pr. Djelouat Salim et al.



 

Print Friendly, PDF & Email

Salim Djelouat

Pr. en analyses médicales et Bio clinicien Expert médicale certifié en médecine, santé et bien-être Psychothérapeute Auteur scientifique, conférencier Webmaster et blogueur

ARTICLES SIMILAIRES

Mes Derniers Articles x

%d blogueurs aiment cette page :