6 CONSEILS POUR PRÉVENIR LES COMPLICATIONS DU DIABÈTE

6 CONSEILS POUR PRÉVENIR LES COMPLICATIONS DU DIABÈTE



La prévention des complications du diabète repose sur des règles à respecter et dont les principales sont, l’hygiène alimentaire, une activité physique et le respect de son traitement.
Dans cet article, j’ai défini 6 principales règles ou conseils, qu’il faudra impérativement respectées, afin d’éviter les complications liés à la maladie du diabète.
Respecter ces règles ou conseils et tout ira au mieux.


D’après : Le diabète : le comprendre, c’est prendre son contrôle
Pr. Salim DJELOUAT, Dr Guerram Chérif, Dr. Attik Ahmed et collaboration de plusieurs médecins (gynécos, pédiatres, médecins internistes, neurologues…)
Ce qui devrait normalement se faire, donc tu dois l’exiger


La prévention des complications du diabète, repose sur 6 règles et qui sont à respecter et qui sont :

1er conseil 
PAR LE CONTRÔLE DE SON ALIMENTATION

L’alimentation doit obéir à certaines règles, car elle fait partie du traitement.
Chez le diabétique, la ration calorique se répartit comme suit :

          – 12 à 15% de protéines
          –         30% de lipides (graisses)
          – 50 à 55% de glucides

 

Comment répartir les différentes rations  

     1Au niveau de la ration protéinique
Il n’y a aucune contre indication, l’essentiel c’est d’éviter les viandes trop grasses. 

     2Au niveau de la ration lipidique
Celle-ci doit être composée pour moitié d’acides gras saturés (beurre, crème…) et pour moitié d’acides gras insaturés (huiles d’olives, huiles de tournesol…) 

     3Au niveau de la ration glucidique
Il faut s’en tenir presque exclusivement aux sucres à absorption lente (ceux qui font monter très lentement la glycémie, tels que le pain, les féculents, les légumes secs, céréales diverses…).

 

Quelles sont les  besoins caloriques de la personne diabétique,

Les besoins caloriques de la personnes diabétiques sont les mêmes que ceux d’une personne non diabétique pour le même âge.
Pour éviter les montées brutales de la glycémie ou au contraire ses chutes.

  On conseille la répartition de la ration calorique quotidienne en six petits repas :

 15% de la ration au petit déjeuner
–   5% de la ration vers les 10 heures (collation) 
– 30% de la ration au déjeuner
– 10% au goûter de 16 heures
– 30% au dîner
– 10% le soir (le plus tard possible)  

Cela dit :
Il n’y a pas de régime standard, chaque régime doit être fixé par le médecin et en fonction des réactions de son patient et de ses besoins alimentaires et surtout celles qui sont liées à un exercice d’une fonction professionnelle bien spécifique


2ème conseil 
PAR LE CONTRÔLE DE LA TENSION ARTÉRIELLE

Il est indispensable de la contrôler, car l’excès de tension artérielle est un danger pour les parois artérielles déjà soumises à « l’agression » de l’hyperglycémie.

 


3ème conseil 
PAR LE CONTRÔLE DE L’ACTION DU TABAGISME

L’oxyde de carbone de la cigarette est un agresseur de l’artère, donc il est formellement interdit de fumer.

 


4ème conseil 
PAR LA PRATIQUE D’ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE

On ne saurait trop insister sur les bienfaits de l’activité physique ou de la pratique d’un sport.
L’activité physique permet de diminuer les besoins en insuline des diabétiques insulinodépendants.
D’autres part, elle aide les diabétiques obèses à stabiliser leur perte de poids, d’où l’intérêt pour les diabétiques de s’entraîner régulièrement pour tenter d’atteindre un bon niveau de pratique


5ème conseil
PAR SA CONSULTATION CLINIQUE « PÉRIODIQUE »

Le diabétique doit consulter régulièrement son médecin traitant ou son centre de diabétologie le plus proche, afin de subir certains examens, sans que cela ne le dispense évidemment de la surveillance personnelle qu’il doit exercer sur lui-même et cela chaque jour.


6ème conseil 
PAR L’INFORMATION ET L’ÉDUCATION

Il faut se rappeler que le diabète est une maladie qui se déroule à la maison et en famille, bien plus qu’à l’hôpital ou chez des médecins.
En conséquence donc, l’information et l’éducation surtout celle des enfants est extrêmement importante, surtout pour stabiliser son taux de sucre dans le sang, ce qui fera éviter à long terme, la plupart des complications du diabète.

 


Pr. Salim Djelouat 
Medical Analyst and Bioclinicist
Certified Medical Specialist in Health, Fitness, and Physical Therapy – Paris –
Psychotherapist
Scientific author
Webmaster and blogger


Lisez, aimez et partager afin de faire bénéficier, votre famille, vos amis (es)…
Laissez moi un commentaire afin d’améliorer le contenu
Posez-moi des questions, j’essaierais de vous répondre
Vous voulez participer à l’enrichissement du contenu, faites le moi savoir

Print Friendly, PDF & Email

Salim Djelouat

Pr. en analyses médicales et Bio clinicien Expert médicale certifié en médecine, santé et bien-être Psychothérapeute Auteur scientifique, conférencier Webmaster et blogueur

ARTICLES SIMILAIRES

Mes Derniers Articles x

%d blogueurs aiment cette page :