COMPRENDRE L’HERPÈS, POUR MIEUX LE PRENDRE EN CHARGE



L’infection à herpès se caractérise par des éruptions au niveau soit de la bouche, soit au niveau génital, par poussées ou par épisodes plus ou moins rapprochés.
La première apparition de l’infection chez une personne est accompagnée de symptômes très douloureux au niveau de la lésion.
Les  vésicules “herpétiques”, s’accompagnent de fièvre, courbature, maux de tête…, signes d’une infection.
Il faut noter, que chez certaines personnes, les symptômes peuvent passer inaperçues



Pr. Salim Djelouat
Expert médicale en médecine, santé et bien-être – Paris –
Auteur scientifique
salimdjelouat@mail.com


Il existe deux types de virus qui sont responsable de l’herpès
Le virus “Herpes simplex de type 1 – HSV1” –  responsable des infections de la muqueuse buccale et plus spécialement autour de la bouche et aussi à l’intérieur de la bouche.
Et le deuxième herpès simplex de type 2 – le HSV2, responsable des infections génitales.
Ce qu’il faut savoir que le type 1, peut être responsable d’infections génitales par contacts (directs ou indirects) et le type 2 peut aussi être responsable d’infections buccales.
Très contagieuse, l’infection par ce virus est courante et endémique dans le monde entier.

 

 Attention

La contagiosité de l’herpès est palpable et surtout très importante.
À partir d’un seul foyer, l’herpès peut se disséminer partout.
C’est pour toutes ces raisons, que les mesures d’hygiène restent essentielles,  voire indispensables afin de limiter les risques de la contamination des autres personnes et de vous faire  éviter de transporter le virus à des autres endroits de votre  corps.

Les principales mesures d’hygiène à respecter sont –

Ne grattez en aucun cas les lésions herpétiques et éviter des les toucher, de les palper  –
 – Par le simple touché de la lésion et même sans son grattage, il faut se laver soigneusement les mains.
 – Évitez tout contact avec vos yeux, si vous n’avez pas lavé vos mains et surtout si vous porter des lentilles de contact, attention à une éventuelle contamination
 – Éviter tout contact avec des objets souillés par les lésions et séparer le linge de toilette, les oreillers  et  les draps et couverture
Les ustensiles de cuisine utilisés par une personne ayant des lésions, ne doivent pas être mélanges aux autres ustensiles et doivent être très bien nettoyés (trempés dans de  l’eau javellisée et chaude)
Éviter d’embrasser une personne portant des lésions, même sur les joues
Éviter les rapports sexuels oro-génitaux
Évitez tout contact direct avec le foyer infectieux et surtout, ne vous grattez pas, car vous pouvez le transporter et contaminer vos yeux et vos parties génitales.
L’atteinte des yeux et des parties génitales est plus difficile à soigner que celle de l’infection labiale.

Très important –

1 – vous avez un herpès, attention d’embrasser ou de contacter un nourrisson (les risques de décès restent élevés chez les nourrissons contaminés).
2 – Absence de contact, chez les personnes immunodéprimées (défenses affaiblies)…

COMMENT PRENDRE EN CHARGE UN HERPÈS ?

Il n’existe pratiquement aucun traitement local vraiment efficace.
Les crèmes contenant un antiviral, ne sont plus actuellement recommandées par les autorités de santé.
Le traitement (antiviral) par voie générale qui reste de la compétence de votre médecin traitant est efficace, surtout s’il est administré le plus rapidement possible, car il va permettre de réduire la gravité de la maladie.
Le traitement antiviral ne permet pas une guérison de l’infection.


– Ce qu’il faut faire –


Assécher un herpès reste une solution afin de le protéger de la surinfection.
Une désinfection par un antiseptique du type chlorhexidine, peut être envisagée (discuter avec votre médecin traitant).


– Ce qu’il ne faut pas faire


Essayer de désinfecter votre herpès par une solution alcoolique et des produits de toilette ou de beauté alcoolisés.
Les solutions alcoolisées vont irriter l’herpès.


 Attention  –

Tout signe de surinfection de votre herpès nécessite une consultation en urgence chez votre médecin traitant.
Il existe certains traitements de grand-mère, pour soulager les désagréments de l’herpès labial, discuté avec votre médecin traitant.



Quelques vidéos  



Pr. Salim Djelouat
Medical Analyst and Bioclinicist
Certified Medical Specialist in Health, Fitness, and Physical Therapy – Paris –
Psychotherapist
Scientific author
Webmaster and blogger



 

Print Friendly, PDF & Email

About the Author

Salim Djelouat
Medical Analyst and Bioclinicist Certified Medical Specialist in Health, Fitness, and Physical Therapy - Paris - Psychotherapist Scientific author Webmaster and blogger

Be the first to comment on "COMPRENDRE L’HERPÈS, POUR MIEUX LE PRENDRE EN CHARGE"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*